LES MISSIONS DES MEMBRES DU DASED

Textes de référence :

 

1. Présentation du DASED des Tuamotu/Gambier :

Compte-tenu de l’étendue de la circonscription, le fonctionnement en Réseau d’Aides Spécialisées pour les Élèves en Difficulté (RASED) n’est pas réalisable, on parle plutôt de Dispositif Aides Spécialisées pour les Élèves en Difficulté (DASED). Il œuvre sous la responsabilité de l’IEN.

Sur la circonscription des Tuamotu/Gambier, les membres du DASED se compose de :
- deux psychologues de l’Éducation (PSYEN EDA) basés dans les bureaux de la circonscription sur Tahiti,
- trois enseignants spécialisés dans l'aide pédagogique (option E) en place dans les écoles de Hao, Rangiroa et Rikitea.

 

2. Les missions du DASED :

Les membres du DASED interviennent en cas de difficultés persistantes perturbant les apprentissages des élèves avec l’objectif de les aider à surmonter leurs difficultés. L'aide du DASED prend en compte l'enfant dans sa globalité pour l'inscrire dans le désir d'apprendre.

Les membres du DASED sont des personnels ressources pour l’ensemble des équipes pédagogiques. Ils aident à construire des outils d’accessibilité ou de compensation pour les élèves, en lien avec les enseignants et la vie de la classe. Le DASED est donc un dispositif apportant des ressources complémentaires à l’action des enseignants dans leur classe.

Le DASED ne peut pas intervenir si rien n’a été mené, en amont, par l’enseignant de la classe ou l’équipe du cycle, en termes d’aménagements pédagogiques et/ou d’actions d’aide et d’accompagnement (cf le document : ORGANIGRAMME DES AIDES 2018-2019). Tout élève peut bénéficier d’une intervention suite à une demande formulée par les enseignants ou les parents (cf le document : Feuille Demande Aide DASED 1819).

Les actions du DASED se font en cohérence avec les actions pédagogiques construites au sein de l’école. Les parents doivent être informés des aides mises en place par le DASED.

Les missions sur les atolls sont régulières et organisées, avec l’accord de l’IEN, en fonction des besoins (demandes d’aide, nombre d’enfants à besoins éducatifs particuliers,…etc) et autres contraintes en présence.

 

3. Les missions spécifiques de chacun des intervenants du DASED :

L’enseignant E : L'enseignant spécialisé chargé de l'aide spécialisée à dominante pédagogique apporte une aide aux élèves qui ont des difficultés avérées à comprendre et à apprendre dans le cadre des activités scolaires.
Il s'agit, pour l'enseignant spécialisé, de prévenir et de repérer, grâce à une analyse partagée avec l'enseignant de la classe ou l'équipe pédagogique du cycle, les difficultés d'apprentissage de ces élèves et d'apporter une remédiation pédagogique dans le cadre d'un projet d'aide spécialisée.
Dans le cadre de ces projets, l'enseignant spécialisé accompagne les élèves en grande difficulté vers la prise de conscience et la maîtrise des attitudes et des méthodes de travail qui conduisent à la réussite et à la progression dans les savoirs et les compétences, en visant toujours un transfert de cette dynamique d'apprentissage vers la classe.

L’enseignant G : l’enseignant spécialisé chargé de l’aide à dominante rééducative apporte une aide aux élèves dont l’analyse de la situation montre qu’il faut faire évoluer leurs rapports aux exigences de l’école, instaurer ou restaurer l’investissement dans les activités scolaires et le désir d’apprendre.
Il s’agit pour l’enseignant spécialisé de prévenir et repérer, grâce à l’analyse partagée avec l’enseignant de la classe ou l’équipe pédagogique du cycle, les difficultés de comportement de ces élèves et de mettre des actions, dans le cadre du projet d’aide spécialisée, pour faire évoluer les situations des élèves.
Dans le cadre de ces projets, il recherche et participe à la mise en œuvre de démarches pédagogiques et éducatives adaptées aux difficultés ou aux troubles qui peuvent affecter les apprentissages ou les comportements des enfants.

Le psychologue de l’Éducation EDA (Éducation, Développement et Apprentissages), en liaison étroite avec la famille, les enseignants et éventuellement d’autres partenaires (enseignants référents (cf document : Mission des enseignants référents), médecins, orthophonistes…etc.), contribue à l’analyse de la situation particulière d’un enfant et à l’élaboration de stratégies adaptées aux problèmes constatés.

Le psychologue de l’Éducation réalise des observations, des bilans et des suivis psychologiques, analyse et interprète les données recueillies. Il mène des entretiens avec l’enfant pour mieux comprendre la situation d’un élève, analyser ce qui fait obstacle à l’appropriation des apprentissages et rechercher conjointement l’ajustement des conduites pédagogiques et éducatives.

Ses missions sont consacrées à des actions de prévention, aux examens et aux suivis psychologiques, aux réunions de coordination et de synthèse internes à l’école ou avec les services extérieurs, aux réunions des commissions d’éducation spéciale, aux actions d’inclusion (handicap), à la participation des réunions institutionnelles, et aux activités d’étude et de formation.

Lorsque cela parait souhaitable, le psychologue peut conseiller à la famille de consulter un service ou un spécialiste extérieur à l’école et contribuer, avec l’accord de celle-ci, à la recherche de réponse adaptée.

 

Menu